« Ensemble pour des routes plus sûres au Tamil Nadu en Inde”

  • Le lancement de ce projet de prévention routière a eu lieu, le 15 novembre 2019, dans une des deux écoles partenaires, the Madras Christian College Higher Secondary School à Chennai.
  • Devant 300 enfants, les représentants de la Police Locale et du Ministère de l’Education ont exprimé leur soutien à ce projet.
  • Lors de cette cérémonie, les enfants ont découvert la mascotte du projet, et ont été invités à lui donner un nom.
Les invités au lancement du projet
Les invités au lancement du projet

En Inde, le nombre de tués et de blessés sur les routes est un problème de santé publique de plus en plus préoccupant. Selon l'OMS, 300 000 personnes meurent chaque année dans des accidents de la route. Environ la moitié de ces décès concernent des usagers de la route vulnérables - automobilistes, piétons et cyclistes; d'autres études indiquent que les accidents de la route sont la principale cause de décès chez les enfants et les jeunes adultes de 5 à 29 ans. L'incapacité permanente due à un accident de la route est de 2% et la perte estimée du PIB due aux accidents de la route est de 3%.

En Inde, l'État du Tamil Nadu compte l'un des plus grands nombres de victimes d'accidents de la route du pays (65 562 personnes sont mortes au Tamil Nadu en une seule année (2017) uniquement à la suite d'accidents de la route). La ville de Chennai, après Delhi, est la deuxième ville où le nombre d'accidents de la route entraînant la mort est le plus élevé et la première pour les accidents entraînant des blessures graves.

C'est pourquoi la Fondation PSA, en partenariat avec HI et l'ATSWA, a décidé de mettre en place un programme pour les enfants dans la région de Chennai, un nouveau territoire où le Groupe PSA et la marque Citroën sont basés.

La première étape du projet consiste à mener des actions « safety schools zones » autour de deux écoles. Il s'agit d'installer des panneaux de signalisation pour limiter la vitesse, sécuriser les passages piétons pour les enfants etc. Les écoles, Madras Christian College Higher Secondary School et Anita Methodist Matriculation ont été invitées à participer à ce projet. 1 500 enfants et leurs 60 enseignants seront les bénéficiaires et les acteurs clés de ce programme.

La deuxième étape du projet est une campagne de sensibilisation multimédia sur la sécurité routière dédiée aux adolescents et aux jeunes adultes. 200 000 adolescents et jeunes adultes bénéficieront de cette information.

Implantation des écoles participantes
Implantation des écoles participantes

Au cours de l'événement, M.S. Muthuvel Pandi, commissaire adjoint, Nungambakkam, Chennai, a beaucoup insisté sur les dangers liés à la conduite et la nécessité de respecter les mesures de sécurité (port du casque, de la ceinture de sécurité, etc.). Il a souligné que la sécurité routière était une priorité essentielle pour la police de Chennai.

M. Vasu, directeur adjoint du DPI (NSS), Egmore, Chennai, a indiqué que des livres sur la sécurité routière en tamoul et en anglais seraient bientôt réalisés par le gouvernement. Il a insisté sur le fait que la sécurité routière incombait à tous, usagers de la route, piétons et administration.

M. Augustine Justin, directeur principal, HR PCA Motors Limited, parrain du projet, a expliqué qu'il faisait lui-même partie de la patrouille de la sécurité routière de son école dans son enfance. Il a insisté sur le fait que les élèves devraient faire partie des programmes de sécurité routière de l'école et assumer la responsabilité de la sécurité des routes.

M. Willy Bergogne, directeur régional du programme, Handicap International, a conclu en déclarant que le projet et sa philosophie se reflétaient clairement dans le nom du projet et en particulier dans le mot «ensemble». Autorités scolaires, entreprises, ONG, ministères, enfants et leurs parents, il incombe à chacun d’assurer la sécurité sur les routes. C'est ensemble que nous pourrons y arriver.

Dévoilement de la mascotte du projet
Dévoilement de la mascotte du projet

Le point culminant du lancement du projet a été le dévoilement de la mascotte par le commissaire de police adjoint et le directeur adjoint du SSN. Cette mascotte est le symbole de ce programme de sécurité routière. La tortue donne l'exemple aux enfants en portant fièrement les dispositifs de sécurité tels que le casque et le gilet de sécurité. Grâce à son aspect convivial, il sera plus facile pour les enfants de s’approprier les règles de sécurité.

PARTAGER