Vendredi 25 avril, la Fondation et l’IVM ont participé au colloque Mobilité et droit à la mobilité des publics en insertion organisé par la Fédération FARE*.

Parce qu’il existe une multiplicité de solutions et d’acteurs de la mobilité, la FARE et ses adhérents organisent ces rencontres pour diffuser les bonnes pratiques ou susciter des actions communes.

Les personnes en insertion doivent accéder à la mobilité qui constitue un des freins majeurs au retour à l’emploi, au même niveau que la formation. La précarité, en matière de mobilité concerne également les personnes isolées, les seniors, notamment en milieu rural, les personnes en situation de handicap et les travailleurs pauvres.

Le colloque a été l’occasion de poser la question d’un droit à la mobilité, au même titre qu’il existe un droit au logement.

Il a également mis en avant des expériences novatrices : auto-école sociales, plates-formes de mobilité solidaire, garages solidaires, covoiturage. A cette occasion, la FARE a présenté le programme MOUV’UP, qui consiste à essaimer une vingtaine de plates-formes de mobilité solidaire en deux ans, avec  le soutien de la Fondation PSA Peugeot Citroën.

Une étape supplémentaire a été franchie dans le développement de ces structures socialement innovantes, puisque le lancement d’un « label plates-formes de mobilité » a été annoncé. Il permettra d’engager des structures diversifiées dans une démarche commune de qualité, au service de l’insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires.

La Fondation PSA Peugeot-Citroën est partenaire de la FARE et soutient depuis 2011 plus de 90 associations, acteurs de la mobilité solidaire et de l’insertion.

FARE* : Fédération des Associations de la Route pour l’Education – 73 adhérents, acteurs de la mobilité solidaire et de l’insertion. Plus d’informations : http://federation-fare.fr/

PARTAGER