D'après une enquête de l'Insee, intitulée "Revenu, niveau de vie et pauvreté en 2016" et publiée en décembre 2018, 20,8% des "élèves et étudiants" se situaient sous le seuil de pauvreté (60% du niveau de vie médian), contre 12,8% de l'ensemble de la population. Dans ces conditions, c'est le budget alimentaire qui est sacrifié.

Logo AGORAé
Logo AGORAé

C'est pourquoi la FAGE, dès 2011, a mis en place son projet AGORAé. Les AGORAés sont des épiceries solidaires, accessibles aux étudiants en situation de précarité, sous condition de ressources. Ces épiceries sont situées sur les lieux d'études, voire même, dans quelques cas, dans les universités. Ces épiceries sont gérées par des équipes bénévoles accompagnées de volontaires en mission de service civique.

Depuis 2013, la Fondation PSA, à travers son partenariat avec la FAGE, a soutenu 12 AGORAés :

  • Nice, Lille et Brest en 2013, 
  • Lyon, Strasbourg, Saint-Etienne et Caen en 2015,
  • Valenciennes en 2016, 
  • Grenoble, Orsay, Nancy et Reims en 2018 et 2019. 

Les véhicules financés ou mis à disposition par la Fondation PSA ont permis à plus de 10 000 étudiants bénéficiaires d'acheter de la nourriture dans les épiceries solidaires soit 88 676 kg de nourriture distribuée sur l'année universitaire 2018/2019.Les véhiculent effectuent de fréquents trajets entre l’épicerie solidaire et les banques alimentaires ou les grandes surfaces pour assurer le transport des collectes de dons .

Carte des AGORAés
Carte des AGORAés

En SAVOIR + : 

  • Ouverture de la première épicerie sociale étudiante à Paris en 2016
  • AGORAé, lauréat de l'appel à projets Mobilité et Insertion 2018

PARTAGER